Projet d'un parc éolien "Loire et Vignoble"

 

Déroulé chronologique du projet:

 

Note informative novembre 2016

 

Suilly-La-Tour, mardi 17 février 2015 : Présentation publique de l'étude de faisabilité du parc éolien "Loire et Vignoble".

 Suilly-La-Tour, mardi 17 février 2015 : Compte rendu de la réunion publique d'information à propos de l'étude de faisabilité concernant le projet de parc éolien "Loire et Vignoble".

 

 Compte rendu de la réunion du comité de concertation qui a eu lieu à Saint-Quentin-Sur-Nohain le lundi 05 janvier  2015 :

La société EOLE-RES (1er exploitant éolien en Bourgogne), a identifié un site potentiel pour le développement d'un parc éolien sur les communes de Saint Laurent l'Abbaye,
Saint Quentin sur Nohain et Suilly la Tour (au sud de la D4, de part et d'autre des lignes haute tension).

Des études techniques, environnementales, paysagères et foncières sont lancées afin de déterminer la faisabilité du projet. Elles se dérouleront pendant toute l'année 2015. Le
site pourrait accueillir un projet d'une dizaine d'éoliennes.

Un comité de concertation a été créé avec les élus (Communes concernées et Communauté de Communes). Il a pour mission d'assurer à tous d'avoir un bon niveau
d'information sur l'avancement du projet, de pouvoir faire part de ses questions ou remarques et se forger son propre avis.

Une première réunion d'information est prévue le vendredi 17 février 2015 à 18h30 à Suilly-la-Tour et des informations sur le projet seront mises à disposition dans les mairies.

Avril 2015 :

  Début avril, les équipes d'EOLE-RES et prestataires vont installer le mât de mesures sur la commune de Saint Quentin sur Nohain, au niveau du lieu dit « Les Puits ». Ce mât de mesure fera 100 mètres de hauteur et sera équipé de plusieurs instruments : anémomètre, thermomètre, baromètre, pluviomètre, girouette et enregistreur de l'activité des chauve-souris en altitude. Les premières analyses des mesures seront effectuées à l'automne 2015 et serviront notamment à dimensionner le projet.

 

Octobre 2015 :

Le planning d’études pour le projet éolien qui avait été présenté lors de la réunion publique d’information à Suilly la Tour le 17 février 2015 a bien avancé. Voici quelques informations sur l’avancement du projet :

-         Les expertises faune/flore sont en cours depuis décembre 2014 et elles s’étendront jusqu’endécembre 2015. Les différents experts réalisent à l’heure actuelle les observations pour les migrations postnuptiales et pour les transits des chauve-souris vers les gîtes d’hibernation. Pour rappel, c’est le bureau d’étude CALIDRIS qui réalise ses expertises.

-          Concernant l’étude sur le paysage : une quarantaine de panoramas ont été réalisés cet été, jusqu’à 15km autour du site. Ils permettront ensuite de faire les photomontages du projet. La localisation des 40 points de vue des panoramas a été déterminée par un paysagiste DLPG (Diplômé de l’Etat), qui réalise une analyse complète du site et de ses abords : villages, principales voies de circulation, unités paysagères, patrimoine.

-          La campagne acoustique est en cours depuis mi septembre 2015 : des micros sont installés dans les jardins d’une dizaine d’habitations situées au plus près de la zone d’étude. Cela permet de mesurer le bruit existant et de vérifier par modélisation que le projet éolien respectera la règlementation en matière d’émergences acoustiques.

-          Une étude des accès au site a été réalisée. Plusieurs options sont envisageables : les convois pourraient arriver par la D4 (pas l’ouest) ou par la D1 (par le sud).

-          Une première étude géotechnique a été réalisée. Rien à signaler pour l’instant.

 L’ensemble de ces études est nécessaire pour déterminer le développement du projet. Elles se termineront en décembre 2015. Lors du 1er trimestre 2016, EOLE-RES analysera les différents scénarii d’implantation possibles et définira le nombre d’éoliennes et leur positionnement final.  

 Le Comité de Concertation mis en place autour du projet éolien continuera à informer les riverains sur l’avancement du projet au fur et à mesure.

(Informations fournies par EOLE RES)

 

Les derniers éléments communiqués par la société RES février 2016


1.0 LES DERNIERES ACTUALITES DU PROJET
JANVIER 2016 : ORGANISATION D’UNE PERMANENCE D’INFORMATION SUR LE PROJET EOLIEN

Le 20 janvier dernier, la société RES a organisé une permanence dans la salle Hamon de Suilly-la-Tour
à destination des habitants des communes concernées.
Pendant deux heures, l’ensemble des personnes présentes ont pu poser leurs questions au sujet de
l’éolien et plus spécifiquement du projet.
Cet évènement a également été l’occasion de présenter l’état d’avancement du projet et les
prochaines étapes à venir.


2015 : LES RESULTATS DES ETATS INITIAUX CONFIRMENT L’INTERET DU PROJET

Les résultats des 10 mois de mesure du gisement éolien effectuée à l’aide du mât de mesure
confirment l’intérêt du site. A ces résultats s’ajoutent ceux de l’année d’études naturalistes menées
par le bureau d’étude spécialisé Calidris qui concluent qu’aucune contrainte rédhibitoire n’a été identifiée sur la zone

 


2.0 LES PROCHAINES ETAPES DU PROJET
Une visite terrain avec l’atelier aménagement de la DDT
Au mois de mars, une visite terrain avec l’atelier aménagement de la DDT, accompagné de la
DREAL, sera organisée afin de présenter aux services instructeurs les différentes options
d’implantation envisagées pour le projet et d’étudier leur compatibilité avec le territoire.
De la conception du projet au dépôt
Les prochains mois seront riches en avancées pour le projet. Après la finalisation de la conception,
l’entreprise RES montera le dossier de demande d’autorisation unique en vue d’un dépôt à la fin de
l’été.


3.0 A PROPOS DU GROUPE RES
Le Groupe RES est l'un des leaders mondiaux dans le domaine du développement de projets d’énergies
renouvelables avec des opérations à travers l’Europe, les Amériques et en Asie-Pacifique. Acteur
majeur dans ce domaine depuis plus de trois décennies, RES est à l’origine de 10 000 MW de capacité
d’énergie renouvelable installée. En France, RES est à aujourd’hui à l’origine de plus de 630 MW de
parcs éoliens terrestres et de centrales solaires au sol installés ou en cours de construction. La société
est également active dans d’autres domaines renouvelables, tels que l'éolien en mer ainsi que les technologies clés comme l’effacement.

 

Point de situation au 17 juin 2016 (cliquez sur ce lien).